La culture de l’anacardier

L’anacardier est un arbre fruitier provenant du Brésil. Il n’est pas très haut, néanmoins couvre une grande surface avec ses branches. Ses feuilles sont vertes avec des fleurs qui attirent plus d’abeilles. Les fruits, pommes de cajou et les noix sont comestibles. Ils servent à la confession des confitures, des sirops, etc. Comment planter l’arbre à noix de cajou ?

Les méthodes de plantation de l’arbre de cajou

Il y a trois façons de cultiver l’arbre de cajou : on peut le faire à partir de la graine, par greffage et par marcottage aérien. En effet, pour le cultiver à partir de la graine, il faut que la graine soit mûre. Elles ont une durée de vie de 4 mois. Dans le cas où la noix est encore fraîche, séchez-la pendant une semaine.

A lire aussi : Faire pousser l'arbre de litchi à partir d'une graine

 Dans une terre bien humidifiée avec de l’eau, semez votre noix de cajou. Elle germera dans une période de 3 semaines. Il faut que le plant de cajou soit planté dans un endroit ensoleillé pour favoriser sa photosynthèse. C’est un plant qui a besoin d’au moins 4 heures de sommeil direct par jour pour bien pousser. À l’ombre, il pousse lentement et ne porte pas assez de fruits dans sa saison. 

L’arbre de cajou croît bien dans un sol drainé. Il faut que le sol ait un pH entre 5 et 6,5. La noix de cajou ne germe pas dans un sol argileux. Vérifiez l’état du sol avant de planter la noix. 

A lire aussi : Quelle est la procédure pour faire sortir un châtaignier avec une graine ?

Comment l’arroser ?

Les plantes de cajou ne tolèrent pas vraiment la sécheresse. Pour avoir un arbre de cajou qui produit abondamment de fruits en toutes saisons, il faut bien l’arroser. En effet, en été, arrosez l’arbre deux fois par jour. Par contre, en hiver, réduisez l’arrosage pour ne pas nuire sa santé. L’excès d’humidité peut faire sécher un anacardier. 

Au fur et à mesure que l’anacardier grandit, n’oubliez pas de le tailler en arrangeant ses branches. Éliminez chaque fois les branches mortes de l’arbre.